« Il existe beaucoup de captives d’assurance à l’étranger, mais en France, on n’en compte que 5 au total, dont une seule captive d’assurance directe dont la création remonte à 1991. Depuis 25 ans, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui régule les secteurs de la banque et de l’assurance n’a donné aucun agrément de création d’une société d’assurance captive en France. Peu à peu, les entreprises ont renoncé à opérer en France …

Et pourtant, les captives sont une réponse efficace au durcissement du marché de l’assurance que l’on observe depuis les années 1970, durcissement essentiellement lié à l’assurance de responsabilité civile pour les entreprises de production. »

This post is also available in: English