News2018-12-18T10:40:21+00:00

Ellis Alliance au Forum du DUAS 2018 le 16 novembre !

Le 16 novembre 2018, l’équipe d’Ellis Alliance était présente lors du forum du DUAS 2018 (Diplôme Universitaire d’Actuaire de Strasbourg). Ce fut une très belle occasion pour échanger et rencontrer de jeunes actuaires tout en discutant sur les futurs de ce métier et de celui de l’ assurance.

« Créer une captive domiciliée en France, c’est possible ! » Tribune de Patrice Kalfon dans le magazine RiskAssur

« Il existe beaucoup de captives d’assurance à l’étranger, mais en France, on n’en compte que 5 au total, dont une seule captive d’assurance directe dont la création remonte à 1991. Depuis 25 ans, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) qui régule les secteurs de la banque et de l’assurance n’a donné aucun agrément de création d’une société d’assurance captive en France. Peu à peu, les entreprises ont renoncé à opérer en France …

Et pourtant, les captives sont une réponse efficace au durcissement du marché de l’assurance que l’on observe depuis les années 1970, durcissement essentiellement lié à l’assurance de responsabilité civile pour les entreprises de production. »

Publié le 10/09/18

La captive d’assurance en liberté surveillée ? Interview de Patrice Kalfon dans la Tribune de l’Assurance

Dans une interview à la Tribune de l’Assurance, Patrice Kalfon revient sur la captive d’assurance et la création d’Imothep pour son client Geoxia.

«Pour Geoxia, la création d’une captive d’assurance n’empêche pas le groupe de rester couvert par des porteurs de risques traditionnels, le véhicule NE prenant pas la totalité du risque. Il s’agit d’un outil destiné à améliorer la couverture et la solvabilité tout en apportant une capacité supplémentaire en termes de garantie de livraison. Sur ce point, Imothep assurances n’a pas eu de difficulté majeure à trouver des réassureurs, principalement hexagonaux. Le calcul du risque caution est particulier, notamment sur les marges de solvabilité, et tout l’enjeu a été de définir le modèle pour pouvoir couvrir le sinistre maximal possible (SMP). Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de dossier de captives d’assurance présenté au régulateur (vingt-cinq-ans). Nous avons eu des échanges nombreux et constructifs avec l’ACPR qui a porté une grande attention à notre dossier. »

Publié le 13/06/18

Intervention de Patrice Kalfon, CEO d’Ellis Alliance aux rencontres annuelles de l’AMRAE

A l’occasion des rencontres annuelles de l’AMRAE, Patrice Kalfon est intervenu, conjointement avec l’ACPR, pour évoquer les conditions de création d’une captive domiciliée en France.
Gouvernance, implication des dirigeants, complémentarité entre actuaires et assureurs ou encore ORPA… Patrice Kalfon, fort de la création de la 1ère captive domiciliée en France depuis 20 ans, a levé le voile sur le cercle vertueux qu’elle crée au profit de l’entreprise. Et le Brext pourrait ouvrir de nouvelles voies de rapatriement des captives domiciliées au Royaume-Uni.
Publié le 08/02/18

« Créer une captive d’assurance domiciliée en France, c’est possible ! »

Interview de Patrice Kalfon, Atout Risk Manager hiver 2017 dossier spécial Captives

« En France, on ne compte que 5 captives au total, dont une seule captive d’assurance directe dont la création remonte à 1991. Pour notre client dont les activités sont hexagonales, il n’a pas été jugé pertinent de s’installer ailleurs. »

« J’espère bien que cette captive crée un nouveau précédent ! Sa création se veut un signal extrêmement positif pour la place de Paris et les activités d’assurance. Elle pourrait présager le retour de captives domiciliées dans d’autres pays, notamment à l’heure du Brexit. »

« La création de captives en France pourrait contribuer à générer plus de résultats, plus d’emplois et une meilleure résilience pour nos entreprises. »

Publié le 25/01/18